Claire Gillet

Claire GILLET, contrebasse

Claire

Contrebassiste fantaisiste née à Chamonix.

Partage son temps entre l’enseignement de la musique et la culture de ses goûts éclectiques pour différents styles d’expression de sa musique intérieure : world, rock, poésie sonore…

Elle frappe, elle râpe, elle pince, elle frotte de la corde .

La rencontre avec les écritures contemporaines (Bruno Jouhet, Fabrice Villard, Christine Schaller, Patrice Cazelles … issus du groupe Toboggans Poétiques), ont aiguisé son appétit pour le texte.

Elle compose alors des miniatures musicales, petits écrins de sons coulés dans du texte.

Quelques références de son parcours de contrebassiste :

-Collaborations avec Alain Lithaud (électroacousticien) :

Pour le théâtre :

-2000 Piou-Piou show – Jean-Louis Heckel et Pascale Blaison – NADA Théâtre – Création au Colibri à Avignon

– 1996 Marie Stuart de Wolfgang Hildesheimer. Mise en scène de Jean-Louis Heckel – NADA Théâtre. Création au Théâtre des Plateaux/LISA à Angoulême.

– 1995 Libre Adaptation Amoureuse de Roméo et Juliette pour la lune, le soleil et quelques étoiles de Babette Masson et Jean-Louis Heckel – NADA Théâtre. Créé au Théâtre de Châtillon-sous-Bagneux.

– 1994 : 36 preuves de l’existence du Diable d’après André Frossard – Adaptation et Mise en scène de Michèle Venard – Création au Salon de Musique du Collège Néerlandais à Paris.

Pour la danse :

– 1992 La Méridienne, spectacle musical et chorégraphique de Illinca Gheorghiu sur un argument scientifique de Jean-Pierre Verdet. Création à l’Observatoire de Paris.

– 1997 L’âme des passages, chorégraphie de Christine Gérard. Créée au Théâtre Dunois.

– 1999 D’ici et d’ailleurs chorégraphie Maïté Fossen, création au Théatre de Draguignan.

– 2000 Volt Face (Opus 1), chorégraphie de Maïté Fossen. Créée à La Manutention au Festival d’Avignon.

– 2000 L’entrée dans le jardin, chorégraphie de Maïté Fossen. Créée à La Manutention au Festival d’Avignon.

– 2002 Toi de si loin, chorégraphie Maité Fossen, création à Chateauvallon.

Compositrice :

– Création de la bande son d’Histoire d’E (création 2014 Théatre du gouvernail Paris) .

Adaptation et jeux Martine Reinbold d’après Le témoin compromis d’Edith Thomas.

– Compositrice de la musique du documentaire « Vivre en ce jardin » de Serge Steyer (2004).