L’Achéron

achéron n&b

L’Achéron

Dans la mythologie grecque, l’Achéron est le fleuve que traverse Orphée pour secourir Eurydice des Enfers. Comme son nom l’inspire, L’Achéron veut ouvrir une voie entre deux mondes apparemment opposés : celui des vivants et des défunts, le passé et le présent, l’idéal et la réalité.

Fondé en 2009 par François Joubert-Caillet, L’Achéron est constitué d’une jeune génération de musiciens aux origines variées ayant été formés dans les plus grandes écoles de musique ancienne (la Schola Cantorum Basiliensis, les Conservatoires Nationaux Supérieurs de Lyon et Paris, les Conservatoires Royaux de Bruxelles et La Haye ou le Conservatoire d’Amsterdam). Ses musiciens ont pour certains d’autres facettes artistiques: le théâtre, la mise en scène, les danses anciennes ou contemporaines, l’écriture, l’improvisation, les marionnettes, la facture d’instrument ou la prise de son composent l’éventail des passions se croisant dans l’ensemble.

L’Achéron désire renforcer les liens entre les musiciens et le public en rendant les musiques anciennes accessibles sans les dénaturer, mais au contraire en se plongeant profondément dans l’instrumentarium coloré et les pratiques musicales multiples de la Renaissance et du Baroque. Tentant de peindre avec la palette la plus riche ces musiques si vivantes, la traversée que L’Achéron propose est à la fois temporelle et sensible, les saveurs d’autres temps y sont intensément cultivées.

La formation première de L’Achéron est le consort de violes de gambe : depuis 2013 le luthier Arnaud Giral accompagne l’ensemble en construisant un consort typiquement anglais. Cinq instruments ont d’ores et déjà vu le jour, donnant à ce consort une homogénéité, une profondeur et une richesse harmonique unique. L’orchestre de L’Achéron se développe également, ouvrant ainsi la démarche de l’ensemble à d’autres répertoires tout en gardant son identité « chambriste  ».

L’Achéron est en résidence à l’Arsenal de Metz. Il est invité à se produire dans divers festivals et saisons musicales en Europe. Au disque, L’Achéron enregistre pour le label Ricercar – Outhere. Il a fait paraître The Fruit of Love consacré à Anthony Holborne, les Ludi Musici de Samuel Scheidt (Diapason d’Or), le Requiem de Johann Caspar Kerll avec l’ensemble Vox Luminis, les Ouvertures de Johann Bernhard Bach, ainsi que les Pièces favorites, une anthologie des Pièces de Violes de Marin Marais dont l’intégralité est enregistrée par François Joubert-Caillet (1er Livre à paraître au printemps 2017).

 

François Joubert-Caillet : Après des études de flûte à bec, piano et contrebasse, François Joubert-Caillet se forme à la viole de gambe à la Schola Cantorum Francois joubert cailletBasiliensis auprès de Paolo Pandolfo avec lequel il étudie également les improvisations anciennes, ainsi qu’avec Rudolf Lutz. Il a remporté le 1er Prix et le Prix du Public du Concours International de Musique de Chambre de Bruges et enseigne la viole de gambe au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nancy.

François Joubert-Caillet a joué avec divers ensembles de musique ancienne avec lesquels il a enregistré pour les labels Ricercar, harmonia mundi, Ambronay, K617, ZigZag Territoires, Arcana, Winter & Winter, Aparté, Glossa, Sony, Naïve, etc.

En résidence à l’Arsenal de Metz depuis le début de la saison, François Joubert-Caillet mène L’Achéron avec lequel il se produit sur de nombreuses scènes européennes dans diverses formations, notamment le consort de violes de gambe. Il enregistre ses disques chez Ricercar – Outhere : Le Nymphe di Rheno (Johannes Schenck) en duo avec Wieland Kuijken, The Fruit of Love (Anthony Holborne), les Ludi Musici (Samuel Scheidt) et les Ouvertures de Johann Bernhard Bach.

Depuis l’automne 2014, François Joubert-Caillet a entrepris l’enregistrement de l’intégrale des Pièces de viole de Marin Marais pour Ricercar. Ce projet titanesque (cinq Livres, plus de 600 pièces, une vingtaine de disques) a commencé à voir le jour en février 2016 avec la sortie d’un premier disque de Pièces favorites du compositeur, avant la parution du 1er Livre attendu pour le printemps 2017.

Pour plus d’informations, consulter le site : https://www.lacheron.com/