Théo Fouchenneret

Pianiste

Théo Fouchenneret, pianiste

Théo Fouchenneret est né le 26 février 1994 à Nice. Il débute ses études au CRR de Nice à l’âge de cinq ans dans la classe de Christine Gastaud. À treize ans, il obtient son Prix de piano mention Très Bien à l’unanimité.

Il intègre ensuite le CNSMD de Paris dans la classe d’Alain Planès, puis dans celle d’Hortense Cartier-Bresson où il obtient son Master mention Très Bien. Il a récemment été admis à suivre le cursus du DAI (3e cycle) au CNSMDP et suit l’enseignement de Yann Ollivo et Jean-Frédéric Neuburger dans la classe d’accompagnement.

Il s’est déjà produit dans de nombreuses salles en France (Fondation Louis Vuitton, UNESCO, Opéra de Nice, Opéra de Dijon…) et à l’étranger (Italie : Sala Verdi à Milan, Liban : Université Antonine à Beyrouth, Chine : Philharmonie de Xi’an, Japon : Toppan Hall à Tokyo, Izumi Hall à Osaka, Munetsugu Hall à Nagoya, Taïwan : National Concert Hall à Taïpei…).
En octobre 2013, il remporte le 1er prix du Concours international Gabriel Fauré.
Il cofonde en 2014 l’Ensemble Messiaen qui est actuellement en résidence à la Fondation Singer-Polignac, en compagnie de Raphaël Sévère (clarinette), David Petrlik (violon) et Volodia Van Keulen (violoncelle).

Aujourd’hui invité par de nombreux festivals (Festival de Deauville, Rencontres musicales de Bélaye, Festival de la Roque d’Anthéron, Folle Journée de Nantes, Cully Classique…), il partage la scène avec des musiciens de grande qualité tels que Raphaël Sévère, Victor Julien-Laferrière, Svetlin Roussev, Tatsuki Narita, Nicolas Bône, Roland Pidoux, Romain Descharmes, Éric Picard, Christophe Morin…

En 2017, ses projets l’amèneront à se produire en soliste avec orchestre, notamment dans le 2e concerto pour piano de Béla Bartók avec l’OLC de Paris.

En 2019, Théo Fouchenneret est nommé aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie Révélation.

Source : http://www.jeunes-talents.org