Dimanche 23/09 – Autour de l’Octuor de Schubert

Dimanche 23 septembre à 17h       Octuor 2 Mathilde Assier

 Autour de l’octuor de Schubert

  • Pierre Fouchenneret, violon
  • Shuichi Okada, violon
  • Marc Desmons, alto
  • Yan Levionnois, violoncelle
  • Yann Dubost, contrebasse
  • Nicolas Baldeyrou, clarinette
  • Julien Hardy, basson
  • David Guerrier, cor

 

 

Programme

Richard Strauss / Franz Hasenöhrl  Ouverture de Till l’Espiègle, opus 28 (Arrangement 1954), pour 5 instruments : violon, contrebasse, clarinette, basson, cor.

 

Raphaël Merlin Création pour octuor* * Commande de La Belle Saison : création pour octuor,bdans le même effectif que l’octuor de Schubert.

 

Franz Schubert Octuor pour cordes et vents en fa majeur (1824), Adagio-allegro – Adagio – Allegro vivace – Andante – Menuetto-allegretto – Andante molto

 

Note d’intention de Pierre Fouchenneret :  L’Octuor de Schubert est une œuvre de musique de chambre aux dimensions extraordinaires, à la fois par l’immensité de sa forme et par sa nomenclature rare et fournie. Six mouvements, près d’une heure de musique : l’Octuor en fa majeur a quelque chose d’imposant. Deux ans après la Symphonie inachevée, Schubert a conscience qu’il lui faut aller plus loin sur le chemin de la grande forme. Les dimensions symphoniques de cette oeuvre en font une partition rarement travaillée dans des conditions optimales.  La Belle Saison est le cadre unique pour mener à bien un tel projet. Une résidence suivie de concerts dans plusieurs salles aux acoustiques idéales sont des outils précieux pour pouvoir vivre et faire vivre sur scène cet octuor. Car la musique de Schubert a peut-être – encore plus que les autres – un besoin tout particulier de l’instant pour se sublimer. Digne d’un grand programme symphonique, le concert débutera par une ouverture, celle de Till l’espiègle, associant également instruments à cordes et à vents dans un esprit de grande virtuosité. Enfin, comme pour poursuivre l’idée magnifique de Schubert, la formation de l’octuor prendra vie avec la musique d’aujourd’hui, celle du compositeur Raphaël Merlin, pour une création mondiale de son dernier opus.  Enfin, comment évoquer ce programme sans parler de l’amitié forte qui unit tous les acteurs de cette aventure, une amitié qui nous espérons, nous poussera le plus loin possible pour rendre justice à cette musique si importante pour nous.