Octuor 2 Mathilde Assier

« Autour de l’Octuor de Schubert »

Pour consulter le programme de la soirée, cliquer ici : Autour de l’Octuor de Schubert, Programme

Ouverture de Till l’Espiègle, opus 28 (Arrangement 1954) de Richard Strauss / Franz Hasenöhrl

Hasenöhrl s’empare du poème symphonique de Strauss Till Eulenspiegel pour le proposer «d’une autre façon» («einmal anders») : l’orchestre gigantesque est réduit à cinq instruments tandis que la durée de l’oeuvre passe à huit minutes.

 

Octuor (commande de La Belle Saison) de Raphaël Merlin (né en 1982)600x337_raphael_merlin_3_c_jeremy_bruyere_display

Raphaël Merlin débute sa formation au CNR de Clermont-Ferrand.A 15 ans, il emménage à Paris où il suit des cours de violoncelle et de direction d’orchestre. Il aura notamment comme professeurs X. Gagnepain, Ph. Muller et J. Komives. Il achève ses études au CNSM de Paris en 2005. Membre du Quatuor Ebène, il enseigne le violoncelle au CRR de Boulogne-Billancourt et donne régulièrement des masterclass de musique de chambre dans le monde entier. Il se produit aussi comme soliste avec l’orchestre du conservatoire Tchaïkovski de Moscou, l’orchestre de Massy, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre des lauréats du Conservatoire.…Il réalise des arrangements (classique, jazz, tango, musique traditionnelle…). En 2014 il fonde « Les Forces Majeures », collectif de chambristes (répertoire traditionnel, création, jazz…), qui reçoit un succès international, notamment pour son disque enregistré avec la mezzo K. Deshayes. En 2011, il reçoit une première commande comme compositeur, un concerto pour quatuor à cordes et orchestre, avec le Quatuor Ebène et le Klangforum Mitte Europa.

 

Octuor pour cordes et vents en fa majeur (1824) de Franz Schubert (1797-1828)

Schubert, le doux Franz, a conçu avec son Octuor un monument paisible, suffisamment puissant toutefois pour s’imposer et pour dégager la voie à une symphonie comme jamais il n’en avait imaginée.