Victor Julien Laferrière

Victor Julien Laferrière

Vainqueur du 1er prix au concours Reine Elisabeth à Bruxelles en 2017, Victor Julien-Laferrière obtient également en 2012 le 1er prix au Concours International du Printemps de Prague et la Victoires de la Musique classique 2018 dans la catégorie « Soliste Instrumentiste de l’Année ».

Il débute le violoncelle avec René Benedetti puis étudie avec Roland Pidoux au CNSMDP, Heinrich Schiff à l’Université de Vienne et Clemens Hagen au Mozarteum de Salzbourg. Parallèlement, il prend part de 2005 à 2011 à l’International Music Academy Switzerland de Seiji Ozawa.

Dans son actualité, Victor Julien-Laferrière est entre autre l’invité des Royal Concertgebouw Orchestra/V. Gergiev, Orchestre National de France/E. Krivine, RTÉ Orchestra Dublin/N. Stutzmann, Orchestre du Capitole de Toulouse/T. Sokhiev, Orchestre National de Belgique/M. Emelyanychev, Brussels Philharmonic Orchestra/J. Rozen/S. Denève, Nordwestdeutsche Philharmonie/Y. Abel, Orchestre de Chambre de Paris/D. Reiland, Orchestre de Chambre de Lausanne/J. Weilerstein, I Pomeriggi Musicali de Milan/Y. Kumehara, Netherlands Philharmonic Orchestra/A. Joel, Orquesta Sinfónica Nacional de Colombia/O. Grangean.

Il est par ailleurs l’invité du Concertgebouw d’Amsterdam, Philharmonie de Paris, CelloBiennale d’Amsterdam, Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Philharmonie d’Essen, Théâtre des Champs-Elysées, Louisiana Museum de Copenhague, Fondation Louis Vuitton, KKL de Lucerne, Tonhalle de Zurich, Palais des Beaux-Arts à Bruxelles, Phillips Collection à Washington, des festivals du Printemps de Prague, Mecklenburg-Vorpommern, Gstaad, Klavier Festival Ruhr, Rheingau Musik Festival, des Folles Journées de Nantes et Tokyo, International de violoncelle de Beauvais, du festival de Pâques d’Aix-en-Provence.

Il obtient le Diapason d’or de l’année 2017 pour son enregistrement avec le pianiste Adam Laloum. En janvier 2019 (Mirare), il a fait paraître un album « Schubert » avec le Trio Les Esprits (Sony Music). A l’automne 2019 parait un disque Rachmaninov/Chostakovitch/Denisov avec le pianiste Jonas Vitaud (Alpha Classics).

Victor Julien-Laferrière joue un violoncelle Domenico Montaniana, propriété de Joséphine et Xavier Moreno, et un archet Dominique Peccatt.

Dès son plus jeune âge, Victor Julien-Laferrière est attiré par la direction d’orchestre. A l’âge de 12 ans, il s’y initie déjà. C’est suite à une intégrale de la musique de chambre de Brahms donnée en région parisienne qu’il a  l’idée de créer – en 2019 – cet orchestre qu’il baptise « Les Amis de Brahms ». Composé de 24 musiciens instrumentistes, cet ensemble se produit ce soir pour la 1ère fois en région Hauts-de-France.